FAQ COVID-19

L’Etat marocain a mis en place un Comité de Veille Economique dont la mission et de soutenir l’économie nationale dans cette période de crise. le a lancé plusieurs dispositifs opérationnels immédiatement sur le plan fiscal, social et financier.
Le ministère de l'Économie, des Finances et de la Réforme de l'Administration a mis en place le un mécanisme de garantie "DAMANE OXYGENE", auprès de la Caisse centrale de garantie (CCG). Ce mécanisme est destiné aux PME dont le chiffre d'affaires est situé entre 200 et 500 millions de Dhs. Il couvre 95 % du montant du crédit et permet ainsi aux banques de mettre en place des découverts exceptionnels pour financer leurs besoins en fonds de roulement. Ces financements bancaires couvrent jusqu'à 3 mois des charges courantes liées à l'exploitation (les loyers, les salaires, les achats indispensables, etc.) et peuvent aller jusqu'à 20 millions de Dhs. Pour les cas des entreprises ne disposant pas de lignes de financement à court terme, ce découvert peut atteindre 5 millions de Dhs.
Les demandes sont faites auprès de la CCG, qui a accordé une délégation aux banques pour engager sa garantie pour tout crédit inférieur à 2 millions de Dhs afin d’accélérer le traitement des demandes de financement.
Le produit « Relance TPE » de la CCG est conçu en faveur des très petites entreprises (TPE), y compris les commerçants, artisans, coopératives et professions libérales. Il est destiné à garantir, à hauteur de 95%, les prêts des entreprises réalisant un chiffre d’affaires ne dépassant pas 1f0 millions de DH. Sans sûretés exigées, cette ligne de financement est plafonnée à 10% du chiffre d’affaires avec un minimum de 10.000 DH.
Le produit « Damane Relance » a été déployé en faveur des petites, moyennes et grandes entreprises réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 10 millions de DH. Le montant du crédit garanti est fixé à 1,5 mois de chiffre d’affaires pour les entreprises du secteur industriel, et à 1 mois de chiffre d’affaires pour les entreprises relevant des autres secteurs. La quotité de garantie de ce nouveau mécanisme varie de 80 à 90%. A noter que les crédits garantis doivent être destinés, à au moins 50% de leur montant, au règlement des fournisseurs, favorisant ainsi un financement interentreprises.
Non. Chaque entreprise ne peut bénéficier des mécanismes de garantie exceptionnelle « Relance TPE » ou « Damane Relance » qu’une seule fois.
Vous pouvez bénéficier de la « Garantie Auto-Entrepreneurs Covid-19 ».cemécanisme vous permet une couverture des charges nécessaires ne pouvant pas être différées; d’un montant équivalent de trois mois du chiffre d’affaires calculés sur la base de la dernière déclaration fiscale avec un plafond de 15.000 DH avec 3 ans dont un an de différé et un taux d’intérêt nul.
Non. Pour en bénéficier il faut être inscrit dans le registre des auto-entrepreneurs ; ne pas être en situation de cessation de paiement et avoir fait une déclaration fiscale datant de moins d’un an et au plus tard au 30 avril 2020.
L’Etat marocain a prévu des mesures d’assouplissement dans ce genre de cas. Vous pouvez Procéder, par voie d’avenant, à la prorogation des délais contractuels, aussi bien pour les marchés de travaux que pour les marchés de fournitures et de services, dans la limite de la durée de l’état d’urgence sanitaire.
Vous pouvez bénéficier de la suspension du paiement des cotisations sociales auprès de la CNSS. L’échéancier du paiement des créances se rapportant à la période de crise pourrait s’étaler sur une période de 18 mois. Au-delà de cette période des majorations sur retard de paiement seront comptabilisées.
Les entreprises dont le chiffre d'affaires de l'exercice 2018 est inférieur à 20 MDhs de peuvent bénéficier d'un report du dépôt des déclarations fiscales sans formalité ; le report porte sur la déclaration du résultat fiscal, le complément de l'impôt sur les sociétés dû au titre de l'exercice 2019 et le 1er acompte provisionnel exigible au titre de l'exercice en cours. Le report peut aller jusqu’au 30 Septembre.
La DGI leur permet de demander le report des échéances à condition de solliciter une mesure de bienveillance qui doit être justifiée par la démonstration des difficultés conjoncturelles que rencontre la société. Les demandes sont donc circonstanciées et soumises à l’appréciation du ministère chargé des finances ou de la personne déléguée à lui à cet effet.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.

E-services