Vision 2020 du Tourisme

Sur la dernière décennie et malgré de nombreux incidents conjoncturels, le Tourisme a confirmé son statut d’industrie majeure en pleine expansion de l’économie mondiale d’avenir, alors qu’au Maroc, la dynamique de croissance insufflée par la Vision 2010 lui permet de figurer désormais parmi les étoiles montantes du tourisme international.

Les profondes et rapides transformations du pays dans son ensemble et les opportunités offertes par les nouvelles tendances du tourisme mondial, permettent au tourisme marocain de nourrir de grandes ambitions, fondées sur des valeurs fondamentales et des points de différentiation :

  • L’authenticité : le tourisme marocain ancre depuis plusieurs décennies son développement et le positionnement de sa marque sur l’authenticité. Ce positionnement, différent de celui de ses concurrents directs, engagés pour la plupart dans un tourisme de masse, constitue aujourd’hui un réel avantage compétitif. La Vision 2020 cultivera ce choix historique à travers une démarche volontariste de préservation, de conservation et de mise en valeur des patrimoines culturels et naturels du Royaume.
  • La diversité : En matière touristique, l’avantage comparatif le plus important du Maroc est sa diversité: diversité des territoires et des paysages, diversité des richesses naturelles et des écosystèmes, diversité des cultures et des influences (africaines et européennes). La Vision 2020 valorisera cette diversité à travers une ambitieuse politique d’aménagement territorial.
  • La qualité : Si le développement de nouvelles capacités restera un objectif stratégique, la Vision 2020 ambitionne d’améliorer de manière significative la compétitivité de tous les maillons de la chaîne touristique, et en particulier approfondir la culture du service et développer une offre convaincante d’animations.
  • La durabilité : Enfin, conformément aux orientations générales adoptées pour l’ensemble du pays, la Vision 2020 mettra le développement durable au cœur de ses ambitions. Le Maroc, dont les ressources ont été historiquement préservées, dispose à cet égard d’un réel et considérable potentiel de différenciation dans un environnement prospectif très concurrentiel.

De ce fait, le secteur touristique continuera d’être l’un des moteurs du développement économique, social et culturel du Royaume, en participant à :

  • La création de richesses et d’emplois dans toutes les régions pour améliorer le bien-être de tous les Marocains
  • La préservation, la valorisation et le rayonnement des patrimoines naturels et culturels
  • L’intégration du Maroc dans l’économie mondiale et son arrimage à l’Europe

Le Maroc s’imposera comme la destination touristique de référence en termes de développement durable sur le pourtour méditerranéen, grâce à un modèle touristique unique, qui combinera une croissance soutenue avec une gestion responsable de l’environnement et le respect de l’authenticité socioculturelle :

  • Le Maroc sera par excellence la destination méditerranéenne de l’authenticité, fondée sur le rayonnement de sa culture et de ses traditions, dans leurs dimensions d’hospitalité, de raffinement et d’ouverture.
  • Le Maroc sera reconnu au niveau international pour son approche innovante de la durabilité, fondée sur des produits de nouvelle génération, une gestion pérenne des écosystèmes et la participation des populations au développement et aux bénéfices du tourisme.
  • Le Maroc proposera à ses visiteurs une infrastructure touristique de classe mondiale en termes de qualité, de confort et d’accessibilité.

Pour réaliser cette ambition, le Maroc fera émerger progressivement six nouvelles destinations touristiques pour relayer la croissance des deux pôles internationaux déjà établis à Marrakech et Agadir. Ces huit destinations constitueront les points d’ancrage d’une politique touristique intégrée d’aménagement territorial articulée autour de cinq axes de développement majeurs qui orienteront les efforts de la décennie :

  • Enrichissement de l’offre culturelle, à travers le développement de deux nouveaux pôles de croissance qui viendront compléter l’offre actuelle centrée autour du pôle Marrakech-Essaouira.
  • Poursuite du positionnement offensif sur le balnéaire, à la fois sur le littoral Atlantique et Méditerranéen, à travers l’achèvement des projets du Programme Azur et le développement de nouveaux produits au Sud d’Agadir intégrés dans leur environnement naturel et socioculturel.
  • Création d’une offre «Nature» complémentaire, à travers des produits innovants de faible intensité touristique et de qualité élevée (éco-lodges, resorts du désert, ksours & kasbah reconvertis...).
  • Mise en place de corridors thématiques reliant les territoires les uns aux autres et permettant de valoriser les multiples ressources naturelles et culturelles des régions et de promouvoir le tourisme dans les zones rurales.
  • Structuration d’une offre performante d’animations, à même de renforcer l’attractivité des 8 destinations touristiques, promue à travers un tissu de PME touristiques modernes et compétitives appuyées par des initiatives publiques ou associatives locales, mais aussi à travers la création de produits culturels et de loisirs de standing, susceptibles d’offrir une véritable visibilité internationale.

La Vision 2020 vise à faire du tourisme l’un des moteurs de développement économique, social et culturel et affiche l’ambition de faire partie des 20 plus grandes destinations mondiales pour s’imposer comme une référence du pourtour méditerranéen en matière de développement durable, grâce à un modèle touristique unique, qui combinera une croissance soutenue avec une gestion responsable de l’environnement et le respect de l’authenticité socioculturelle.

Cette ambition est portée par trois principaux objectifs stratégiques: doubler la capacité d’hébergement touristique, avec la construction de 200 000 nouveaux lits; doubler le nombre des touristes, en doublant la part de marché du Maroc sur les principaux marchés européens traditionnels et en attirant 1 million de touristes issus des marchés émergents; et enfin tripler le nombre de voyages domestique.

Ce nouveau modèle de développement trouve sa force dans trois principaux fondements: une politique d’aménagement territorial de l’offre touristique, garante de la diffusion des bénéfices du tourisme et du développement socio-économique de toutes les régions du Royaume; une nouvelle structure de gouvernance, à même d’apporter la dynamique et le leadership nécessaires; et enfin une démarche intégrée de développement durable, respectueuse de l’environnement et de l’authenticité socioculturelle.

Le dispositif stratégique d’accompagnement prévoit des programmes structurants diversifiant le portefeuille de produits, un dispositif intégré de développement d’un tourisme durable, un plan de promotion et une desserte aérienne en adéquation avec l’ambition des territoires, des mesures de soutien pour une dynamique d’investissement soutenue et durable, un plan de valorisation du capital humain et de formation d’excellence et une stratégie pour la compétitivité du secteur et la professionnalisation des acteurs de la chaîne de valeur touristique.

Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.
Karim Tazi est l’une des figures qui a su s’illustrer dans le secteur du prêt-à-porter au niveau national. Né à Meknès, c’est à Casablanca qu’il se lance dans le milieu de la mode.

E-services