بلاغات صحفية
         حوارات
         مقالات صحفية
         ملفات صحفية
         جديد المقاولات
         تعدد الوسائط
         قائمة النشر

 Casainvest   عدد

  فبراير2007  

    شاهد مباشرة

    للإشتراك معنا

 

 

 

 

 

إعلام مقالات صحفية مقالات صحفية

Le C.R.I du Grand Casablanca tient son premier conseil stratégique


Le Conseil Stratégique du Centre Régional d’Investissement du Grand Casablanca a tenu, le 31 octobre 2007, sa première réunion sous la présidence de M. Mohamed Kabbaj, Wali de la Région du Grand Casablanca


 et en présence du Gouverneur Secrétaire général de la Wilaya, du Gouverneur Directeur de l’Agence Urbaine de Casablanca et des Présidents du Conseil de la Ville et de la Région du Grand Casablanca.
Etait également présents le représentant de la CGEM, des associations professionnelles et le président de l’Université Hassan II de Casablanca.

Durant ce conseil, M. Hamid Ben Elafdil, directeur du C.R.I, a présenté le bilan des activités pour l’année 2006 et le premier 9 premiers mois de l’année 2007. Ainsi pour les trois premiers trimestres de l’année 2007, le nombre de projets d’investissement ayant reçu un avis favorable s’établit à 116, représentant un volume d’investissement de 21 milliards de dirhams et  13 500 emplois créé dans la région, soit prés du triple des chiffres enregistrés en 2006. 

Pour ce qui est du guichet création d’entreprises, il a enregistré la naissance de 3981 entreprises, soit une hausse de 21% par rapport à la même période de l’année 2006, alors que le délai a été réduit à 5.8 jours en moyenne.

Le directeur du C.R.I a également soumis à l’appréciation du conseil le plan de développement stratégique 2008-2010 qui fixe les objectifs du Centre Régional d’Investissement pour les trois prochaines années en matière de promotion de l’investissement, d’accompagnement des porteurs de projets et de facilitation des démarches administratives liées à l’investissement et la création d’entreprises.

Pour chacun des 4 axes stratégiques défini pour la période, des objectifs clairs ont été fixés et un planning de réalisation à horizon 2010 a été adopté afin  d’améliorer les capacité d’accueil des entreprises (2000 ha supplémentaires à horizon 2010),  de renforcer les efforts de promotion (67 milliards de dirhams d’investissement en 2010),  de poursuivre nos effort d’amélioration du service (délais de création d’entreprise réduit à 48 h), et de continuer les effort dissémination la culture entrepreneuriale dans la région en multipliant les rencontre avec un public captif.

Le membres du Conseil se sont félicités du travail accompli par le C.R.I depuis sa création en 2002 et des avancées notables réalisées en matière d’amélioration de la qualité du service rendu aux investisseurs, et ce malgré la hausse très importante (30% en moyenne annuelle) du nombre de dossiers traités, que ce soit au niveau du guichet Création d’Entreprise que du guichet Aide aux investisseurs. 

Cette progression significative de la productivité a été par ailleurs accompagnée par une amélioration de la qualité du service rendu, ce qui a valu au C.R.I du Grand Casablanca de devenir la première administration Marocain à être certifiée selon la Norme ISO 9001 version 2000 pour l’ensemble de ses activités.

Le Conseil stratégique a par ailleurs pris acte de la volonté du C.R.I du Grand Casablanca de renforcer son rôle dans la promotion de l’investissement du Grand Casablanca au Maroc et à l’étranger et dans l’amélioration de la compétitivité et de l’attractivité du territoire, sous la houlette de M. le Wali et en étroite concertation avec tous les acteurs de la région : les collectivités locales, l’Université et les opérateurs privés.

Enfin, et à l’issue de cette réunion, le Wali a demandé à ce que des réunions périodiques soient tenues et qu’un schéma directeur soit défini et respecté concernant les secteurs à développer durant les trois prochaines années.

Le Conseil Stratégique du C.R.I du Grand Casablanca, une structure consultative

La nature de la mission du C.R.I telle que définie par la lettre Royale du 9 Janvier 2002 relative à la gestion déconcentrée de l’investissement exige une plus grande intégration des attentes des opérateurs privés et publics du territoire dans la stratégie du C.R.I.

Afin de répondre à cette exigence, le C.R.I. du Grand Casablanca s’est doté d’un Conseil stratégique afin de soumettre a son orientation ses orientations stratégiques, de valider et d’évaluer ces plans d’actions et d’émettre des recommandations d’amélioration.

Le conseil stratégique donne un poids prépondérant aux représentants du secteur privé ou et plus particulièrement les filières moteur de l’économie régionale.

رجوع    أرسل لصديق

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    بيانات قانونية |روابط هامة | تصميم الموقع | للاتصال